La rentrée littéraire des Editions Zulma

Publié le par Liliwenn

On continue aujourd'hui la présentation de la prochaine rentrée littéraire avec les Editions Zulma et leurs jolies couvertures. Deux romans français à paraitre au mois d'août.


Opium-Poppy.jpg Présentation de l'éditeur:

Encore et encore, on lui demande comment il s'appelle. La première fois, des gens lui avaient psalmodié tous les prénoms commençant par la lettre A. Sans motif, ils s'étaient arrêtés sur Alam. Pour leur faire plaisir, il avait répété après eux les deux syllabes. C'était au tout début, à Paris. On venait de l'attraper sur un quai de gare, à la descente d'un train...

Au fil de cette traque à l'enfant, se dessine l'histoire d'Alam. Celle d'un petit paysan afghan, pris entre la guerre et le trafic d'opium, entre son désir d'apprendre et les intimidations de toute sorte, entre son admiration pour un frère tête brûlée et l'amour éperdu qu'il porte à une trop belle voisine... Ce surprenant roman à la précipitation dramatique haletante éclaire la folle tragédie des enfants de la guerre. "Qui aura le courage d'adopter le petit taliban?" semble nous demander avec une causticité tendre l'auteur d'Opium Poppy.

Opium Poppy d'Hubert Haddad, en librairie le 18 août 2011.



Sollicciano.jpg Présentation de l'éditeur:

Un secret en forme de lacune entoure les agissements de Norma-Jean, incandescente quinquagénaire glamour en diable. L'étrange relation en miroir avec son mari, autrefois son psychanalyste, et cette fascination pour un ancien élève qu'elle visite chaque jeudi à la prison de Sollicciano en Toscane, alimentent un mystère qui s'amplifie dans une époustouflante progression dramatique.
Par ce remarquable roman de la folie et des abîmes de l'inconscient, tissé de retournements, déboublements et manipulations, Ingrid Thobois révèle un art accompli du suspense psychologique. Développant un sens à la fois délectable et cruel du détail, elle nous offre un inoubliable portrait de femme aux prises avec ses transferts, c'est-à-dire avec les périlleuses illusions de l'amour.

 A lire ce très cinématographique roman puzzle, on songe aux chefs d'oeuvre d'Hitchcock et de Mankiewicz.

Sollicciano d'Ingrid Thobois, en librairie le 18 août 2011.



Deux auteurs que je n'ai jamais lu pour deux romans qui me font envie. Et vous ça vous tente?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article