Le livre sans nom - Anonyme

Publié le par Liliwenn

Le livre sans nom Je retourne le livre et je vois:

Santa Mondega, une ville d'Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets...

Un serial killer assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom...

La seule victime encore vivante du tueur se réveille, amnésique, après cinq ans de coma.

Deux flics très spéciaux, des barons du crime, des moines férus d'arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable, quelques clins d'oeil à Seven et à The Ring... et voilà le thriller le plus rock'n'roll de l'année! 

Diffusé anonymement sur Internet en 2007, ce texte jubilatoire est vite devenu culte. Après sa publication en Angleterre et aux Etats-Unis, il a connu un succès fulgurant.

Et j'en pense quoi?

Il m'aura fallu le temps mais je l'ai fait! Après en avoir entendu parler pendant des mois et des mois (en bien), je me suis finalement décidé à acheter Le livre sans nom. Un an après sa sortie française chez Sonatine (c'est le délai qu'il me faut pour digérer un aussi grand déferlement médiatique - bon, ok, parfois plus, je n'ai toujours pas lu le premier tome de Millenium), j'ai fait une découverte: ce livre est une tuerie!

logo coup de coeur

L'histoire se déroule à Santa Mondega, de nos jours, bien qu'on ait plus souvent l'impression d'être au XIXème siècle en plein coeur d'un western. Nous nous situons donc dans une charmante petite bourgade d'Amérique du Sud où les habitants sont tous plus déjantés (détraqués) les uns que les autres. Comparable à un bon gros film de série B (10ème degré oblige), on rencontre dans ce livre: des flics incompétents, des flics des vrais, la mafia locale, des petites frappes qui rêvent de fric, des grosses frappes qui rêvent de fric et de gloire, un couple d'amoureux, deux moines naïfs et un patron de bar qui se pose en spectateur de tout ce petit monde. Tous sont plus ou moins à la recherche d'une pierre précieuse surnommée l'oeil de la lune. Mais qu'a donc de si particulier cette pierre? Une chose est sûre, elle a le pouvoir de rendre ce livre, aux dialogues truculents et au "scénario" percutant, addictif.

Et si je peux me permettre un petit conseil: abstenez-vous de lire ce livre en public si vous ne voulez pas que tout le monde vous observe tourner les pages en faisant des sons tels que: aaaaaaaaah, ssssss, waouh, noooon et autres grrrrrrrr.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article